Quel est l’essentiel de la maintenance d’une climatisation ?

climatisation

Publié le : 14 juin 20235 mins de lecture

Un climatiseur qui manque d’entretien peut compromettre votre bien-être et votre santé. Les poussières sont emprisonnées à l’intérieur et les odeurs désagréables s’en dégagent à chaque fois que vous l’activiez. Dans cet article, vous trouverez l’essentiel de la maintenance d’un système de climatisation à usage domestique.

Pourquoi l’entretien d’une climatisation est-il si important ?

Un climatiseur mal entretenu perd de son efficacité. À long terme, le temps de fonctionnement requis pour rafraîchir votre intérieur augmentera de 30%. Et plus votre consommation énergétique est importante, plus les dépenses sont élevées. Par ailleurs, en appliquant les bons gestes de maintenance pour maintenir votre appareil en bon état de marche, vous prolongez aussi sa durée de vie. Et si les professionnels insistent sur l’importance d’un entretien régulier, c’est parce qu’un système de climatisation bien entretenu offre :

Des avantages pour votre santé

Le dispositif comporte plusieurs unités reliées entre elles. Un contrôle régulier du bloc intérieur s’impose : il vous permet de détecter les dysfonctionnements dès leur apparition. En nettoyant votre unité régulièrement, vous évitez l’encrassement des turbines et l’accumulation de la poussière dans les filtres et dans la batterie.

En été, l’eau présente dans l’air est attirée à l’intérieur du climatiseur, ce qui favorise le développement des moisissures et des champignons. Ces particules infectent l’atmosphère et provoquent des allergies qui peuvent évoluer en asthme et, dans les cas les plus graves, en pneumonie ou en légionellose. Une chose est sûre, il faut prendre au sérieux la qualité de l’air !

Des avantages pour votre portefeuille

L’entretien d’une climatisation permet à votre appareil de durer plus longtemps, ce qui vous aide à amortir l’investissement de départ de manière plus profitable. Elle vous évite des dysfonctionnements et des dépenses potentielles pour effectuer les réparations. Mal entretenu, le dispositif est susceptible de tomber en panne plus souvent, le passage de l’air devenant plutôt difficile. Même s’il continue à fonctionner, il va perdre de son efficacité. Vous aurez à l’activer pour quelques heures supplémentaires, ce qui finit par chiffrer sur la facture. Pendant la saison du grand froid, le chauffage consomme jusqu’à 60% des énergies dans un foyer. Un mauvais entretien augmenterait cette consommation de 30%.

Si vous n’êtes pas convaincu qu’il faut faire appel à un chauffagiste pour procéder à la maintenance de votre appareil, imaginez tout l’argent que vous aurez à dépenser pour réparer les pannes ou, pire encore, pour acheter un nouveau climatiseur. Si vous essayez d’économiser sur les frais d’entretien, les coûts seront finalement nettement plus élevés.

À savoir : Selon le décret de juillet 2020, la maintenance des systèmes thermodynamiques avec une puissance allant de quatre à soixante-dix kW est obligatoire. Elle doit avoir lieu tous les deux ans.

Comment et quand entretenir son climatiseur ?

L’entretien en profondeur d’un système de climatisation doit être confié à un professionnel. De votre côté, il y a quelques gestes que vous pouvez appliquer pour ralentir le vieillissement de votre appareil et maintenir ses performances.

Des gestes très simples à appliquer au quotidien

  • Nettoyez les filtres tous les 3 mois en cas d’usage modéré et toutes les 2 semaines en cas d’usage intensif ;
  • Fermez votre appareil avant de commencer le nettoyage ;
  • Soulevez la façade pour démonter les filtres ;
  • Utilisez une eau tiède pour venir à bout des saletés tenaces ;
  • Séchez les pièces lavées avant de les remettre à leur endroit ;

Si vous constatez une odeur désagréable provenant de votre climatiseur, placez une pastille parfumée dans le bac à condensat. Et si le problème persiste, n’hésitez pas à faire à un chauffagiste qualifié comme engie-homeservices.fr

L’entretien annuel réalisé par un professionnel

Les gestes quotidiens, indiqués ci-dessus, ne suffisent pas pour garantir à votre appareil un fonctionnement optimal. Il faut souscrire un contrat d’entretien d’une climatisation chez un expert doté des compétences nécessaires pour effectuer la maintenance technique. Ce contrat vous est proposé à l’achat de votre dispositif. Comptez entre cent et deux cent euros selon les performances.

Les contrôles à effectuer pendant la maintenance

Vous avez une climatisation réversible, monobloc ou split ? Voici les principaux contrôles que vous devez réaliser :

  • Vérifiez les filtres;
  • Examinez la batterie intérieure ;
  • Assurez-vous que le condenseur extérieur est propre ;
  • Contrôlez l’étanchéité du circuit frigorifique ;
  • Faites le relevé des paramètres d’utilisation ;
  • Contrôlez l’état et la propreté générale du dispositif.

L’entretien d’une climatisation est crucial aussi bien pour des raisons économiques et écologiques que pour votre santé. En appliquant quelques gestes au quotidien et en faisant appel à un spécialiste une fois par an, vous garantissez la pérennité de votre installation.

Plan du site