Le principe de la maison en bois préfabriquée, est de façonner la majeure partie de l’extérieur de l’habitation dans différents ateliers, pour ensuite les rassembler et les monter, sur terrain. L’avantage le plus important qu’elle apporte est la rapidité des travaux et le prix de revient relativement bas du projet.

Maison en bois préfabriquée : rapide, économique et évolutive

La maison en bois en kit est facile et rapide à monter. Le nombre faible d’intervenants et la durée réduite du chantier permettent de diminuer les coûts engagés. Pour une épaisseur de murs identiques à celle d’une maison traditionnelle, une maison en bois moderne, offre un confort de vie supérieur avec en prime une économie jusqu’à 50% de votre note de chauffage puisque le bois possède une capacité d’isolation thermique élevée. Pour ce genre de maison, il est très facile de proposer des extensions et autres espaces modulables, à un meilleur prix. Il s’agit d’un atout majeur par rapport à une maison « classique ».

Une maison saine, esthétique et sûre

Le bois est une matière saine qui est un excellent régulateur thermique et hydrométrique.

Le bois possède la capacité de stocker 250 kg de carbone par mètre cube alors que l’acier en rejette 5 320 tonnes lors de sa fabrication. Les maisons en bois permettent des réalisations aussi bien modernes que « classiques », s’adaptant aux goûts des futurs propriétaires. C’est une maison sûre, contrairement à ce que l’on pourrait penser, les maisons en bois résistent bien au feu. Elle se consume lentement et s’éteint au contact de l’eau, ce qui permet une évacuation de la maison lors d’un incendie.

Les inconvénients d’une maison en bois préfabriquée

Une maison en bois préfabriquée a aussi ses inconvénients tels que : perte de valeur, coûts de transports et l’eau. La maison en kit préfabriquée perd de sa valeur avec les années contrairement aux maisons classiques. Pour les maisons préfabriquées, le transport des moules préparés en usine jusqu’au chantier sont souvent très élevés. Attention à l’eau ! L’ennemi numéro un d’une maison en bois est l’eau et non le feu contrairement à ce que pensent beaucoup de personnes. Si les travaux ont été menés dans les règles de l’art, il ne devrait pas y avoir de problèmes particuliers. Dans le cas contraire, il est possible de voir apparaître des infiltrations à l’intérieur des murs ce qui conduira à la nécessité de les remplacer.